Genèse d'un roman

Un livre écrit et publié par des enfants d’une école primaire! Cela mérite quelques explications voire même un résumé de cette merveilleuse aventure.


Tout a commencé, lorsque nous avons demandé à nos élèves d’où venait le nom de notre école, Rose Jarrand, dans la commune de Saint-Agnan-en-Vercors.

Certains savaient que Rose Jarrand avait été une institutrice aux Chabottes, hameau de la commune, et qu’elle avait été exécutée par les allemands le 25 juillet 1944. Deux plaques commémoratives sont installées à l’extérieur et à l’intérieur de notre école avec deux dates (1909-1944). Mais qui était-elle? Où habitait-elle?  Quel visage avait-elle? Comment était-elle perçue comme enseignante et surtout, que lui était-il arrivé ce fameux 25 juillet 1944 pour disparaître ainsi, si jeune? Un premier défi est donc lancé aux élèves de cycle 3 (CE2-CM1-CM2): réaliser une enquête et sortir un numéro spécial du journal de l’école Le Petit Bissotin sur Rose Jarrand (deux journaux paraîtront en mai).

Cette enquête a duré presque une année, mais nous n’avons pas souvenir d’une lassitude. Il a fallu d’abord étudier les événements du Vercors, puis les événements de France, puis les conflits internationaux pour comprendre tous les enjeux locaux. Nous avons été étonnés par la patience, la concentration, la motivation du travail de recherche, d’écoute et d’écrit des élèves. Certains connaissaient vaguement quelques événements du plateau du Vercors, d’autres avaient visité le musée de Vassieux et le Mémorial de la résistance, mais tous étaient loin d’en saisir la proximité, de lieu et de temps. En effet dans le Vercors la transmission des anciens aux jeunes générations ne s’est pas forcément faite au sein des familles. On peut comprendre pourquoi quand on connaît la violence des exactions allemandes et la complexité des relations pendant la guerre et la résistance. On nous avait dit: Vous verrez, les gens du Vercors n’aiment pas raconter cette période si douloureuse de l’histoire, vous aurez du mal à en savoir plus!

C’est pourtant grâce aux témoins rencontrés (certains se sont même déplacés à l’école), grâce à leur gentillesse, leur envie de rassembler leurs souvenirs avec le plus de rigueur et de précision possibles, que nous avons pu reconstituer la dernière journée de cette institutrice.
L’accueil a été partout très chaleureux, comme si la personnalité de Rose Jarrand méritait que l’on remue ce cauchemar, que l’on fouille les souvenirs pour lui rendre hommage. Nous n’avons pas trouvé beaucoup de traces de cette institutrice dans les écrits relatant les événements du Vercors. On apprendra qu’elle était exigeante, très dévouée, avec un engagement anti-Pétain à peine caché .

L’histoire aurait pu s’arrêter là, si la maîtresse n’avait pas lancé l’idée d’écrire une petite fiction sur cette période. Cela n’a pas traîné, l’idée s’est vite transformée en désir d’écrire un roman, avec trois personnages qui auraient l’âge des élèves de cycle 3. Un nouveau défi est donc lancé. Comme pour tout projet, il faut aller au bout pour ne pas susciter de déceptions, avec toujours pour ligne directrice « Nous sommes tous capables ». Il aura fallu trois ans pour réaliser ce travail de titan en essayant de concilier le programme scolaire avec les envies et les idées des enfants. Difficile dans ce contexte d’avoir la liberté d’un écrivain, mais les enfants ont toujours été demandeurs et motivés pour aller au bout. Au fil du temps nous sommes devenus efficaces, et l’installation par la mairie d’un tableau numérique nous a bien facilité le travail.

Le livre, entièrement écrit à l’école, a été terminé un 30 juin, avec le départ en sixième de la dernière promotion de ses auteurs. Enfin publier un roman est encore une aventure, avec la rencontre de Daniel Pennac, d’un éditeur, d’un imprimeur. ..

Une belle histoire qui se poursuivra peut-être par des présentations dans des salons du livre de la jeunesse. Maintenant nous savons que les rêves peuvent devenir réalité… même à l’école !

  • Genèse d'un roman

  • Publié le: 11-02-2014

  • Auteur: Administrateur

  • Rubrique: Genèse d'un roman